Devenir l’icône d’une marque, ça vous dit?

16 Fév

Tout comme moi, vous avez probablement remarqué qu’il est de plus en plus accessible pour une personne ordinaire de sortir de l’ombre et de devenir du jour au lendemain une personnalité publique, une vedette. En effet, plusieurs concepts, particulièrement les téléréalités comme Star Académie, Occupation Double, Mixmania, VJ recherché et j’en passe, ont permis à des personnes comme vous et moi de goûter à la célébrité. Maintenant, que pensez-vous de devenir le visage d’une marque et d’apparaître dans leurs publicités? Personnellement, je serais TROP énervée/heureuse/surexcitée (surtout si c’est une marque de vêtement!). Si vous êtes comme moi, dites-vous que c’est possible, car certaines marques ont vu une opportunité dans cette tendance de vouloir devenir une star instantanée et, par le biais de concours, ont décidé de dénicher leurs prochains ambassadeurs.

Coca-Cola

À l’été 2011, Coca-Cola a lancé « La brigade du bonheur » en collaboration avec Publicis Montréal et Mosaic Marketing Expérimental. Initialement composée de trois membres, la brigade a pour mission d’agrémenter l’été des jeunes du Québec par le biais d’événements ou encore de concours. La campagne s’est surtout fait sur le Web via Facebook (62 359 fans!), Twitter, Youtube ainsi qu’un blogue. Une publicité télévisée de 30 secondes, de l’imprimé ainsi que de l’événementiel ont également été réalisés.

Par la suite, la brigade a lancé une offensive auprès des jeunes pour trouver un 4e membre. Des auditions ont donc été déployées à travers le Québec puis 5 finalistes ont été soumis au vote du public. Finalement, c’est Chloé qui a remporté cet emploi de rêve!

Pour votre grand plaisir, la brigade revient cette année et est présentement à la recherche d’une personne passionnée de musique pour devenir le visage de Coca-Cola et ainsi répandre du bonheur lors des événements et festivals à travers la province. Pour participer, il faut faire parvenir 2 photos, une vidéo ainsi qu’une lettre de motivation.

Y’en a-t-il d’autres?

Présentement, je n’ai pas eu connaissance d’autres entreprises qui permettent aux consommateurs de devenir l’icône de leur marque. Néanmoins, voici quelques exemples survenus dans le passé.

  • En 2011, pour le lancement de sa collection de printemps, Dynamite a lancé un concours pour trouver au minimum 3 ambassadrices qui seraient actives sur les médias sociaux et dans les événements pour représenter la marque de vêtement.
  • En 2010, Simons avait fait une offensive pour dénicher la prochaine blogueuse Twik.
  • En 2010, Air Transat a lancé son concours « Vacancier recherché » pour trouver un candidat qui veut parcourir 12 destinations soleil pour y produire des vidéos promotionnelles tout en étant rémunéré (c’est beau la vie)!

Concours Dynamite

Devenir l’icône d’une marque n’est pas une mince affaire! C’est pourquoi les candidats doivent la plupart du temps passer plusieurs étapes et fournir beaucoup de matériel pour être admissibles : photos, vidéo, lettre de motivation, etc. La barrière à l’entrée est donc élevée en raison du temps, de la motivation et des ressources matérielles qui sont demandés. Ainsi, pour réussir à mettre sur pied un tel concours l’entreprise doit jouir d’une bonne notoriété et d’une communauté bien établie. Le nombre de consommateurs qui y participent est moins élevé qu’un concours plus traditionnel, mais les candidats seront hautement impliqués ce qui résulte en un attachement plus grand envers la marque. Même s’ils ne sont pas sélectionnés, ces personnes généreront du bouche à oreille auprès de leurs pairs. Les objectifs principaux derrière ce genre de concours : améliorer l’image de marque, profiter de l’effet viral des médias sociaux et fidéliser les consommateurs.

Avez-vous d’autres suggestions de concours qui donnent son moment de gloire aux consommateurs?

Mylène

3 Réponses to “Devenir l’icône d’une marque, ça vous dit?”

  1. Anne-Marie 17 février 2012 à 15 h 53 min #

    En effet ce genre de concours me semble renforcer l’engagement à la marque de ceux qui y participe.

    Mais au-delà de ce genre de concours autour duquel on fait beaucoup de bruit, que fait-on de ces ambassadeurs après? Souvent j’ai l’impression (comme avec vacancier recherché) qu’on entend beaucoup parler lors de la sélection, mais qu’on n’exploite pas à son plein potentiel le candidat sélectionné.

    Est-ce que Coke investit autant pour faire connaître et aimer ses ambassadeurs que pour les trouver? Avez-vous des exemples de concours qui exploite bien par la suite leur nouvelle icône?

    • mylenetrem 19 février 2012 à 14 h 04 min #

      Merci Anne-Marie pour ton commentaire!

      Selon moi, Coke réussit à bien exploiter leurs icônes au-delà du concours. En effet, les membres de la brigade du bonheur se retrouvent dans les publicités, ils écrivent un blogue, ils réalisent des vidéos et ils sont actifs sur les médias sociaux. Bref, les consommateurs les connaissent!

      Néanmoins, je suis en accord avec toi : il arrive trop souvent qu’on n’entende plus parler des ambassadeurs une fois le concours terminé. C’est triste puisqu’il y aurait, selon moi, matière à prolonger la campagne en faisant intervenir l’icône dans les différents moyens de communication.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Que faire après le concours? « econcours - 8 mars 2012

    […] concours consistait à trouver un ambassadeur de marque tel qu’expliqué dans mon billet « Devenir l’icône d’une marque, ca vous dit? », il serait pertinent d’exploiter à son plein potentiel le candidat sectionné en le faisant […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :