L’application Swakes pour les nuls

13 Fév

L’ère des coupons de tirage à remplir en magasin est clairement révolue (je ne vous apprends rien, évidemment). Les concours sur le Web ou encore sur Facebook, ça aussi ça commence à être redondant. Tout comme Christine l’a déjà expliqué dans le billet « L’art de créer un concours », les plateformes pour lancer des concours Web originaux se multiplient et abondent, afin de répondre à la demande. C’est ainsi que l’outil Swakes est né et a pris une place de choix dans le créneau des concours Facebook avec sa fameuse accroche « Swakes : makes you lucky ».

Techniquement, Swakes est une application externe version bêta qui permet de lancer des concours à portée virale. Ainsi, une marque peut lancer un concours directement sur cette plateforme et réserver sa page Facebook ou son site Web pour en faire la promotion.

De kessé?

  1. Les inscriptions au concours se font dans l’application Swakes.
  2. Lié au compte Facebook de ses utilisateurs (grâce à Facebook connect), Swakes publie alors l’inscription sur la page Facebook de la personne inscrite.
  3. Les nouvelles participations au concours issues de cette dernière publication augmentent alors le pourcentage de chance de gagner du participant de départ.
  4. La personne inscrite au concours peut visualiser son pourcentage de chance de gagner au concours ainsi que les gens en tête par rapport à lui.
  5. L’utilisateur a alors la possibilité de partager autant qu’il le veut ce concours sur Facebook ou Twitter ou encore par courriel, afin de multiplier ses chances de gagner.

Pas besoin de préciser que ce type de fonctionnement favorise grandement la portée virale du concours!

Présenté comme étant simple d’utilisation sur son site Web, l’outil Swakes est, à mon avis, tout de même un peu complexe pour une personne sans expérience avec ce genre d’application. L’aide d’un professionnel est conseillée pour un résultat optimal!

Un bijou pour les gestionnaires de marque!

  • Les taux de participation à ces concours sont généralement très satisfaisants. Bien entendu le taux de participation est en lien direct avec l’attrait du prix. Il ne faut pas croire que Swakes fait des miracles avec les prix piteux!
  • Le phénomène viral de cette application s’observe rapidement et facilement. En effet, un onglet « real time analytics » permet aux promoteurs du concours de constater la vague de portée de celui-ci sur les différents médias sociaux.
  • Ce type d’application permet à la marque de s’autopromouvoir grâce aux nombreuses parutions sur les comptes Facebook et Twitter des participants et à l’engagement de ceux-ci par rapport au concours (ex : partage du concours pour augmenter leurs chances de gagner).
  • L’application propose un modèle de règlements de concours, ce qui évite à l’entreprise de se lancer dans de la rédaction légale et pointue (billet à venir bientôt à propos des termes et des technicités des concours d’un point de vue légal).

Bien beau et bien fin pour une marque, l’outil Swakes comporte toutefois plusieurs inconvénients pour le consommateur.

On va se dire les vraies choses…

  • Participer à un concours et voir que tu as seulement 0,065 % de chance de gagner, à moins que tu ne le partages à toute ta communauté Facebook en espérant que les gens suivent le mouvement, ce n’est pas si motivant…
  • Avoir son fil de nouvelles envahi sans cesse de concours Swakes peut laisser un goût amer ou une « écoeurantite » aigüe rapide des concours sur les médias sociaux.

Je finis en vous proposant d’aller tenter votre chance vous aussi sur le site de Swakes. Rien de mieux que de l’essayer pour le comprendre!

Alice

3 Réponses to “L’application Swakes pour les nuls”

  1. Jean-Christophe Bilodeau 15 février 2012 à 15 h 13 min #

    Je suis d’accord avec toi Alice, je viens de m’inscrire à un concours via Swakes pour gagner des billets pour la conférence du co-fondateur de twitter et je me sentais comme mal de déranger mes amis sur facebook pour augmenter mes chances de gagner… Mais en même temps tu veux avoir plus de chances, et aussi tu te dis que si tu en parles à trop de gens, tu auras alors moins de chances car il y aura + de participants…En tout cas, c’est un peu bizarre, je suis pas non plus convaincu que c’est une super idée pour les marques d’utiliser cette plateforme.

    À la base, le concept semble génial, mais quand on y pense, ça gosse! Pour moi, c’est un NON! haha!

    • econcours 15 février 2012 à 16 h 31 min #

      Tu as raison Jean-Christophe. Un fonctionnement assez contradictoire pour les concours…!

  2. Caroline 15 février 2012 à 15 h 21 min #

    Merci pour ces éclaircissements Alice😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :