« Tournez pour gagner » : La double face du concours Optimum de Pharmaprix

3 Fév

Êtes-vous une femme? Aimeriez-vous gagner des produits pour vous chouchouter? Le concours de Pharmaprix est pour vous!

 

Oh! J’ai oublié de vous dire que vous devez aussi avoir beaucoup (!) de temps à perdre. Pour ma part, J’ai dû passer près de 3 heures (étalées sur plusieurs jours quand même) à jouer et j’ai sincèrement pensé que je pourrais gagner un prix. Mais bon, avec de tels cadeaux, difficile de lâcher prise!

 

Comme vous avez sûrement pu le constater, le concours a pris fin le 31 janvier 2012. En somme, il consistait à s’inscrire pour ensuite faire tourner une roulette grâce aux points accordés au départ. Chaque arrêt sur une case permettait de collecter un produit – shampoing, rouge à lèvres, etc. –. Cependant, les instructions sont si floues qu’elles donnent l’illusion que si nous réussissons à collecter tout l’ensemble,  nous gagnons cet ensemble ; alors que cela ne fait qu’augmenter les possibilités de l’emporter. À court de points? Vous pouviez en accumuler d’autres, soit en se procurant la carte optimum, en répondant à une série de question concernant cette carte ou encore en partageant le lien du concours avec vos amis sur les réseaux sociaux. Petit fait intéressant, une fois presque toutes les cases remplies, il était impossible de compléter tous les ensembles. En effet, chaque fois que je tombais sur un espace vide, je n’avais le droit qu’à un déplacement de ma roulette (Avancez de trois cases …merci!) ou encore un petit jeu impossible à gagner.

Selon mon avis, le concours de Pharmaprix est le meilleur des mauvais concours auquel j’ai participé depuis longtemps. Leur but premier : faire connaître leur carte optimum et inciter les usagers à se la procurer. Je m’explique :

Le meilleur, car d’un point de vu marketing, il est impossible de nier son efficacité et je suis persuadée que l’entreprise à pu atteindre les objectifs qu’elle s’était fixées. Autrement dit, je suis certaine que ce concours leur a permis de générer une bonne base de données ainsi que d’augmenter la notoriété de leur carte de fidélité Optimum auprès de leur cible (qui est, selon moi, les femmes âgées entre 18 et 45 ans).

Un mauvais concours puisque, d’un point de vu de consommateur (et de cible!), j’ai malheureusement l’impression de m’être fait avoir. Je serais sincèrement intéressée à savoir s’il y a eu des gagnants (et surtout la moyenne de temps passé à jouer avant de gagner un prix!)

Nous sommes intéressées à en apprendre plus.  Partagez-nous les expériences, bonnes ou mauvaises,  que vous avez eu avec un concours.

– Christine

Une Réponse to “« Tournez pour gagner » : La double face du concours Optimum de Pharmaprix”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Participation quotidienne : la “roue dérrroule” de Tim Hortons « econcours - 12 mars 2012

    […] Outre le faible lien entre dérouler et une roulette, je trouve le choix créatif de se trouver vers une roulette étrange. En effet, il aurait été possible de rester plus près du thème premier « dérouler un rebord » en faisant choisir aux participants le verre qu’ils désirent dérouler. De plus, la roulette fait drôlement rappeler le concept d’un concours de Pharmaprix dont il a été question dans un précédent billet. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :