Quel est le lien entre SMS et Facebook?

21 mar

mobile, messages textes, jeunes, messagerie

Saviez-vous que…? (source : Agence Pirahna)

  • Plus de 1.9 millards de jeunes dans le monde possède un cellulaire et que 95% des 16-17 sont en possession d’un tel téléphone?
  • En moyenne, un jeune nord-américain envoie 3339 messages textes par mois?
  • Un concours SMS obtient généralement 215% + de réponses qu’un concours Web.

Voici plusieurs bonnes raisons d’étendre votre concours au mobile n’est-ce pas?

Et moi publicitaire, j’en retire quoi?

En effet, cette stratégie qui possède plusieurs avantages. Non seulement elle offre la possibilité de créer des campagnes très ciblées, elle a une grande portée virale, elle donne aux annonceurs une image moderne et dynamique, mais elle permet également d’établir une relation de proximité avec le consommateur.

Au Québec, ça existe? 

concours messages texte mazda, textez et gagner

Malgré tout, cette méthode est encore peu exploitée au Québec. Cependant, il est possible de retracer certaines pratiques qui ont connu un bon succès.  On pense alors à la campagne de Mazda en 2011, qui a réussi à rejoindre plus de 15 000 personnes.

Le gouvernement du Québec n’est pas en reste puisqu’il a déployé, en 2010, la campagne « CONSIGNaction » pour sensibiliser les jeunes de 15 à 25 ans à l’importance du recyclage de canettes.  Pour faire face à cette clientèle réfractaire, le gouvernement a combiné les outils de communication innovateurs et les publicités traditionnelles. En effet, cette publicité a été déployée à la télévision et sur le Web (Musique Plus et Télétoon) ainsi que dans les salles des cinémas Cineplex. De plus, elle se retrouvait dans les principaux lieux de fréquentation de leur cible grâce à l’affichage, dans les dépanneurs Couche-Tard et les restos-bars avec Zoom Média. À tout cela, on retrouvait une certaine portée virale grâce à la diffusion de la vidéo sur Youtube. Surprenant pour une campagne gouvernementale non?

concours, gouvernement québec, consignaction, texte et gagne, canettes

Le lien avec Internet?

L’une des raisons principales qui font que les publicitaires québécois tardent à s’engager envers cette technologie est le peu de confiance qu’ont les consommateurs envers ce type de pratique. En effet, la prudence reste de mise puisqu’il est facile de se faire berner lorsqu’on n’est pas informé adéquatement. Facebook devient de plus en plus un excellent "distributeur de contenu", alors il est essentiel de bien en connaître les règles! Vous voulez un exemple? Peut-être avez-vous entendu parler de cette québécoise qui a reçu une facture de 296$ en provenance de son fournisseur de réseau mobile suite à l’inscription à un concours qu’elle avait fait par Facebook. Une pratique de plus en plus commune. Cette histoire a même été reprise par « Salut Bonjour » afin de sensibiliser les gens à ce type de fraudes. Je vous invite donc à prendre connaissance du sujet , cela pourrait vous être utile : Concours par SMS et Facebook.

Vous avez eu des mauvaises expériences ou quelqu’un de votre entourage a vécu une situation similaire? Laissez-le nous savoir!

 – Christine

Les règlements pour les concours Facebook, pas juste un mythe…

19 mar

Lancer un concours sur Facebook représente une pratique plus que fréquente pour beaucoup d’entreprises et marques. Toutefois, en prenant connaissance du document de règlements pour les promotions Facebook, on comprend que la majorité de leurs concours contreviennent en partie aux règles du géant social Lire la suite

Et les autres publics dans tout ça?

15 mar

Depuis le début de notre blogue, nous vous parlons des coulisses des concours : objectifs, plateformes, règlements, etc. Toutefois, tous les exemples qu’on vous présente s’adressent toujours uniquement aux consommateurs. Honte à nous, car les concours se révèlent un outil intéressant pour motiver les employés ou encore impliquer la force de vente. En effet, tout ne tourne pas autour des consommateurs : les autres publics ont un grand rôle à jouer pour assurer la survie de l’entreprise.

Lire la suite

Star Académie parle-t-elle vraiment "sans fausses notes" ?

14 mar

Tout le monde connaît Star Académie. Cette émission, adaptée de la version française, est en onde depuis 2003 et possède un taux record de cotes d’écoute. Juste cette année, l’émission rendant hommage à la défunte Whitney Houston a attiré plus de 2 111 000 auditeurs. Bon, d’accord, c’est peu à comparer les Grammy qui ont retenu l’attention de plus de 39 millions de personnes…mais tout de même! 26 % des québecois avaient les yeux rivés sur leurs écrans pour regarder (et entendre) des jeunes chanter, ce n’est pas peu dire!

Star académie, concours, chanter, jeunes, école, tablette électronique, prix

Lire la suite

Participation quotidienne : la "roue dérrroule" de Tim Hortons

12 mar

Parfois, j’ai un peu trop d’attentes par rapport aux concours des grandes compagnies. Je me dis qu’elles doivent être à la fine pointe de la technologie et avoir des idées avant-gardistes! Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

Verre Tim Hortons "déroule le rebord"

Lire la suite

Que faire après le concours?

8 mar

La date limite d’inscription de mon concours est arrivée et j’ai dévoilé le nom du gagnant. Maintenant, je fais quoi? Il s’agit d’une question primordiale à se poser, car trop souvent les entreprises interpellent à outrance les consommateurs durant le concours puis, une fois le concours terminé, la marque tombe aux oubliettes. Il est donc important de planifier et de gérer une stratégie à long terme qui pense plus loin que la période d’inscription.

Lire la suite

La participation aux concours, est-ce comme pelleter des nuages?

7 mar

Souvent attirants et peu engageants, les concours dans les magazines laissent souvent place au scepticisme. En effet, pour ma part, je n’ai jamais gagné un prix de ce genre et je ne connais personne de mon entourage qui en ait gagné un. Alors, bien que les prix soient attrayants et que seul le remplissage d’un formulaire soit requis pour participer, plusieurs croient que ce type de concours est une arnaque. Mais, est-ce que cette perception est fondée?

Objectifs derrière tout ça ?

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre l’objectif recherché par les magazines grâce à ces concours. De manière générale, la possibilité de s’abonner aux publications est offerte lors de l’inscription au concours. Cette approche, quoique très simple, représente tout de même un incitatif agréable pour le consommateur.

Néanmoins, les concours restent tout de même une idée créative pour interagir avec sa clientèle actuelle et potentielle. Plus le concept sera original et amusant, plus les gens s’en souviendront! Mais est-ce réellement le cas, regardons ensemble les exemples suivants provenant de différents magazines de mode :

Teen Vogue : Win a trip to london fashion week with topshop.

Fashion magazine : FASHION’s 35th Anniversary Special Edition Lipstick Contest.

Cosmopolitain : Nominate A Guy for Cosmo’s 2012 Bachelor of The Year Contest!

À part l’intérêt du prix, rien n’est très original dans ce type de concours. Nous restons dans le très superficiel, une tangente propre au magazine de mode et de beauté.  Si je vous demandais à l’instant de réattribuer les concours aux bons magazines, je suis persuadée que plusieurs feraient des erreurs, et pourtant, vous venez de les regarder. Cela vient donc prouver que l’objectif de ces concours n’est pas de contribuer à la notoriété de la marque, mais plutôt de divertir la clientèle.

De plus, comme tous les concours, les sweepstakes de ce genre visent surtout à générer une base de données intéressante pour effectuer du marketing direct ou promotionnel. Bien souvent, lors de l’inscription au concours, l’onglet «  je suis intéressé(e) à obtenir des informations, promotions et autres sur l’entreprise » est coché par défaut.  Les utilisateurs peuvent donc passer à côté de cette option et devenir des cibles potentielles pour du courriel indésirable.

Arnaques ?

Plusieurs astuces sont disponibles afin de déterminer si le concours est une arnaque ou non :

1. En premier lieu, chacun d’eux devrait offrir la possibilité d’entrer au concours sans s’abonner.

2. En second lieu, toujours aller valider dans ses courriels que le magazine à bien respecter sa promesse et qu’aucun email ne vous a été envoyé.

3. En troisième lieu, dans le cas où une erreur se serait produite, vous devez canceller à l’instant cette inscription en contactant directement le département du service aux consommateurs ou encore en retournant le courriel avec la mention « Canceller l’abonnement, n’a pas approuvé l’inscription ».

4. Finalement, n’ignorez pas cette erreur. Même si vous n’avez rien déboursé, ce courriel vient s’immiscer dans votre vie personnelle sans votre autorisation. N’hésitez pas à dénoncer ce fait.

Mais finalement?

Toutefois, même si nous avons bien souvent l’impression que tous les concours en ligne de magazines sont des attrape-nigauds et que nous n’avons aucune chance de gagner, il ne faut pas sauter trop vite aux conclusions. Pensez aux nombreux participants : non seulement en ligne, mais également dans les magazines papiers; cela laisse tout de même place à un large bassin de gagnants potentiels, n’est-ce pas?.

Pour terminer sur une petite touche d’humour, saviez-vous qu’il est possible d’être qualifié de SweepAlcoholic? Pour rire un peu (parce que c’est bon pour la santé!), je vous invite à lire les raisons pour lesquelles les personnes remercient l’existence de concours.

Et vous, pour quelles raisons aimez-vous (ou n’aimez-vous pas) les concours?

- Christine

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: